Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 février 2007 2 27 /02 /février /2007 22:25

Jour 1 - Campamento Las Torres - Camping Seron (Samedi 17 Février 2007)


Distance : 9 kilomètres

Durée : 3h30

Dénivelé + : 200 mètres


Ah, nous avions hâte de commencer le trek !!! On a longtemps hésité entre le traditionnel W et la grande boucle. Mais on se dit que ce serait dommage d'être resté si longtemps dans le parc sans voir "de l'autre côté des montagnes" !!! Donc on part faire la grande boucle (normalement 7-8 jours minimum).

Nous partons donc à 16h30 pour rejoindre le camping Seron, notre 1ere étape. Auparavant, José et Flore (les 2 cuistots) nous chargent nos sacs de pain, fromage, jambon et tomates... Merci beaucoup, nous en aurons bien besoin...

Cette première étape est assez sympa. Les paysages sont "Patagoniesques" ; collines, steppe, nuages et ... vent !!! On adore !!!

undefined
Vue sur le lago Nordenskjold et les refuges Las Torres.

Arrivés au refuge, le chico nous propose 2 lits. Pour nous c'est gratuit !! Tant mieux, car dehors il fait très froid. Nous passerons la soirée avec 3 Chiliennes de Santiago très sympas. Le trek commence bien...

undefined
Juste avant le campement Seron

 

 

J2 - Camping Seron - Campamento Los Perros (Di 18/02/2007)


Distance : 28 kilomètres

Durée : 9h30

Dénivelé + : 500 mètres


Une étape très longue nous attend... Normalement, elle se fait en 2 jours, en s'arrêtant au refuge Dickson (6 heures de marche). Mais comme nous n'avons pas envie de marcher seulement 4 heures demain, on fait tirer jusqu'au campement suivant.

Aujourd'hui encore les paysages nous plaisent beaucoup. Après avoir contourné la montagne, le vent arrive, très fort, et on a une super vue sur le lac Paine qu'on longe jusqu'au bout. On peut également voir les Torres derrière la montagne, de l'autre côté...

undefined
Le Lago Paine

Nous arriverons au camping Dickson à 15h30. D'ici, la vue sur le lac et le glacier du même nom est magnifique. Nous décidons de continuer 4 heures de plus pour rejoindre le campement Los Perros.

undefined
Le refuge, le lac et le glacier Dickson

Cette dernière étape monte pas mal, à travers une forêt. Nous ne l'apprécierons guère. Pour nous, c'est la pire étape. Nous arriverons exténué au campement Perros. Il ne fait pas partie de Fantastico Sur, mais le gérant savait que l'on devait venir !!! (il a été prévenu par radio par le refuge Dickson). Comme on travaille dans le Parc, il ne nous fera pas payer !!! Merci pour le cadeau...

Nous passerons encore une très bonne soirée, près du feu dans la grande tente comedor. Il n'y a pas grand monde ici et l'ambiance est vraiment cool. On dormira ensuite très bien, car demain, l'étape la plus dure nous attend...

 

 

J3 - Campamento Los Perros - Campamento Paso / Glacier Grey : (Lu 19/02/2007)

Distance : 12 kilomètres
Durée : 5h30
Dénivelé + : 600 mètres

Une étape éprouvante, surtout après celle de la veille, mais de loin la préférée du trek !!!
3h30 de montée, dans la forêt et les cailloux pour gravir le passage John Gardner (un col à 1200 mètres, le plus élevé du parcours), mais la récompense est énorme !!!

Arrivés en haut, on commence à voir les sommets des montagnes blanches. Puis petit à petit, les montagnes entières, puis .... le glacier Grey. Le spectacle est incroyable, à couper le souffle. Jamais nous n'avions vu de chose semblable. Nous surplombons le glacier. Il y a beaucoup de vent. Des frissons nous parcourent le corps tout entier, mais ce n'est pas le froid !!! Ce décor est indescriptible. A réécrire l'article une semaine après, les frissons viennent à nouveau.

undefined
La base du glacier Grey

Tout est blanc, et le glacier apparait comme une "grande langue" qui descend des montagnes, et comme la meringue d'une tarte au citron (avec des pics). Nous voyons le camp de glace Patagonique Sud, et on imagine derrière au loin (très loin) les vagues du Pacifique...

undefined
Le glacier Grey vu de coté

Forcément, on reste longtemps, assis au sommet à contempler ce spectacle de la nature... On a la chance d'avoir un temps magnifique, on en profite.
Nous finirons l'étape avec 2 heures de descente difficile. On dort au Campamento Paso, et le soir on admire encore le coucher de Soleil sur le glacier (une astuce, à moins de 5 mn en direction du campement suivant, il y a un mirador d'ou l'on peut l'admirer).

undefined
Jérôme et le Grey

 

 

J4 - Campamento Paso - Campamento Italiano (Ma 20/02/2007)

Distance : 29 kilomètres
Durée : 8h30
Dénivelé + : 300 mètres (majorité descente)

Normalement cette étape se fait en 2 jours, mais on veut gagner du temps, et on est en forme !!!! On longe le glacier Grey durant les premières heures, jusqu'au camp Las  Guardas (ou il y a un super mirador), puis on le voit s'éloigner petit à petit...

undefined
Toujours la Tarte au Citron !!!!

Cette étape est sympa, mais sans plus. Nous avons encore les images d'hier en tête. La comparaison est donc difficile.

undefined
Dernière vue du Grey

Nous finirons par la partie la plus facile du parcours, le tronçon Paine Grande - Italiano. Mais il nous paraitra bien long. On commence à avoir pas mal d'heures et de kilomètres dans les jambes. Nous arriverons bien fatigués au campement Italiano. Nous profitons quand même durant ce tronçon de la vue sur les Cuernos del Paine...

undefined
Los Cuernos del Paine

Nous sommes maintenant sur la partie du W (classé parmi les 5 plus beau trek du monde). il n'y a pas mal de monde. L'ambiance "familiale" de la Grande Boucle a disparu...

  

J5 - Campamento Italiano - Camping Los Cuernos / Vallée Française (Me 21/02/2007)

Distance : 16,5 kilomètres
Durée : 5h45
Dénivelé + : 400 mètres

Le matin nous faisons l'aller-retour (en 4 heures) au Campamento Britanico afin de voir la Vallée Française. On peut voir le glacier Français, joli mais celui-ci est sale (recouvert de terre en bas). C'est peut-être pour ça qu'il s'appelle ainsi ???!!

undefined
La vallée française, ci-dessus et ci-dessous

undefined

Cette vallée est assez belle, avec les Cuernos del Paine, et le lac Nordenskjöld en contre-bàs. Nous y croiserons pas mal de monde...

undefined
Le lago Nordenskjöld

Nous arriverons au refuge Los Cuernos vers 16 heures. Normalement 2 lits nous y attendent. Mais la réservation n'a pas été passée !!! Dommage, mais nous n'avons pas envie de planter la tente car on veut partir tôt demain. On apprend que Christian va venir au refuge pour discuter avec nous !!! Mais comment va-t-il faire pour venir ??!! Et bien, il arrivera .... en bateau !!!!
Il nous déniche donc 2 lits,.... au grenier !!! C'est toujours mieux que rien. Nous nous installons donc. Puis, à 21 heures, on apprend qu'il reste une cabane de disponible. On déménage donc, et on passe la nuit dans la cabane ; génial !!! On en rêvait !!!

 

J6 - Camping Los Cuernos - Las Torres (Jeudi 22/02/2007)

Distance : 11 kilomètres
Durée : 3h30
Dénivelé + : 100 mètres

Nous ferons rapidement cette étape, la dernière du trek. Les paysages sont très jolis. On longe le lac Nordenskjöld. Le soleil est encore là aujourd'hui, comme durant presque tout le trek. Durant tout notre séjour au Torres, nous n'avons pas eu de pluie !!!

undefined
Notre cabane au Torres !!!!

Nous arriverons vers 12h30 à l'Hosteria, pile pour aller manger au comedor avec le personnel. Nous profiterons de l'après-midi pour refaire nos sacs, pour faire une lessive, et lire nos mails ("ne soyez pas timide, écrivez-nous!!!"). Nous avons également le temps de dire au revoir à tout le monde...
Nous prenons le bus de 17 heures, avec le personnel, et nous filons directement à Punta Arenas.

undefined
Los Cuernos del Paine

Adieu Le Torres, nous y avons passé pas mal de temps. Avec beaucoup d'émotion, nous quittons le parc et continuons de descendre encore plus au sud...

  

Bilan Torres del Paine

Nous avons passé quasiment 3 semaines dans le parc. Notre partie volontariat est quand même une bonne expérience pour nous. On regrette seulement d'avoir eu des journées "light".
Concernant la partie trek : GENIAL. On repart fatigué car nous avons fait 2 journées difficiles (9 h de marche). Tout est très bien balisé, on ne peut pas se perdre.... Nous sommes super contents d'avoir fait la Grande Boucle plutôt que le W.
Nous recommandons à tout le monde qui passe par le parc de faire cette Grande Boucle (dans le sens inverse des aiguilles d'une montre), rien que pour une seule raison : l'arrivée et la vue sur le glacier Grey, en haut du passage Gardner.
Pour nous cet instant est réellement magique, inoubliable. Ce n'est pas seulement un moment fort du trek, mais un moment fort du voyage !!!

undefined
Le Grey, un souvenir inoubliable…

Etape précédente

Retour carte Chili

Etape suivante

Repost 0
Published by Adeline et Jerome - dans Chili
commenter cet article