Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2006 1 11 /12 /décembre /2006 18:41

Rando à Huillinco : Vendredi 8 Décembre 2006


Nous partons en début d'après-midi avec l'objectif de rejoindre Cucao (environ 35 à 40 kilomètres) en 2 jours de marche. Nous ne souhaitons pas faire d'auto-stop aujourd'hui.

Nous sortons donc rapidement de Chonchi et nous commençons à prendre le chemin non goudronné qui va nous permettre de longer 2 grands lacs de l'île. Les paysages sont très jolis, et rapidement un première voiture s'arrête à notre hauteur pour nous proposer de nous emmener !!! Nous refusons poliment et continuons notre route.

En fait, il y aura 2 voitures qui s'arrêteront d'elle-même pour nous prendre. On espère seulement que demain pour le retour, nous trouverons d'autres personnes sympas ....

La nuit, nous camperons au bord du lac, un peu plus loin que Huillinco. Nous avons marché environ 25 kilomètres, et nous sommes content de pouvoir nous reposer. Nous passerons donc la nuit du 8 Décembre sous la tente en camping sauvage au bord du lac .....

undefined
Maisons au bord du lac...

 

Cucao, Castro et Dalcahue : Samedi 9 Décembre 2006

Nous nous réveillons un peu plus tôt qu'hier. Il nous reste environ 12 kilomètres pour rejoindre Cucao (environ 2h30 à 3h de marche).

Rapidement, la pluie se met à tomber. Tant pis, nous continuons quand même. Au bout du monde, la pluie ne va pas nous arrêter !!! On arrive finalement à Cucao en fin de matinée. Nous en profitons pour finir notre tube de fromage sur la place du marché pour reprendre ainsi des forces...

Ce village est très petit et on a vraiment l'impression d'être dans un coin paumé au bout du monde. Nous décidons de ne pas rester ici et de rejoindre maintenant Dalcahue, un village de l'autre côté de l'île.

Mais, Dalcahue est à environ 80 kilomètres. Espérons que nous trouverons quelqu'un pour nous prendre en stop. Donc toujours sous la pluie, nous commençons le chemin du retour. Rapidement une voiture avec un couple de Barcelonais s'arrête et nous emmène jusqu'à Castro (la capitale de l'île).

Nous mettrons ensuite une heure à quitter l'agglomération de Castro et la route 5 (une voie rapide). Ensuite, sur le chemin de Dalcahue, un Chilien vivant à Osorno nous prendra en stop jusqu'à Dalcahue !!!

Finalement, nous aurons encore marché environ 25 kilomètres aujourd'hui, mais nous sommes content de notre première expérience d'auto-stoppeurs !!! Pour le moment, nous tenons notre pari de ne plus prendre de transport en commun sur l'île...

undefined
Maisons sur pilotis à Castro

 

l'Ile de Quinchao - Achao : Dimanche 10 Décembre 2006

Finalement aujourd'hui, nous décidons de ne pas poursuivre au nord de l'île de Chiloé. Nous sommes à Dalcahue et voulons visiter l'île de Quinchao. Après avoir mangé un Curanto (spécialité de l'île... très bon, mais très lourd !!!), nous partons pour l'île de Quinchao.
undefined

Le Curanto : Pommes de Terre, SAucisses, Viande de porc et de poulet, Coquillages et Moules .... Très léger !!!

Première étape, nous prenons le ferry pour 3 minutes de traversée. Ensuite, nous rejoignons Achao en marchant. Nous ferons encore une bonne vingtaine de kilomètres aujourd'hui. On commence vraiment à prendre goût à la marche !!! Les paysages sont toujours très beaux, mais se ressemblent sur toute l'île de Chiloé.

Arrivés à Achao, nous trouverons un petit camping aménagé chez un particulier !!!! Nous ferons la connaissance d'Ingui, un Italien... bien sympathique.

undefined
Arrivée à Achao

 

Mort de Pinochet : Dimanche 10 Décembre 2006

Ce dimanche, à Achao et dans tout le reste du pays, les Chiliens ont appris la mort de leur ancien dictateur : le général Pinochet.

Dans notre petit village du jour, une quinzaine de jeunes ont fêté la nouvelle en mettant la musique à fond ... Apparemment, à Santiago, il y a eu des émeutes suite à cette nouvelle. Le général Pinochet n'aura droit qu'à des funérailles militaires et non celles prévues pour un chef d'état.

 

Tenaun : Lundi 11 Décembre 2006

Aujourd'hui, nous continuons notre petit pari, finir le tour de l'île sans utiliser les bus...

Nous partons le matin d'Achao. Il pleut déjà un petit peu. Nous rencontrerons vite un Chilote (nom des habitants de l'île de Chiloé), qui nous prendra en stop durant une dizaine de kilomètres. Il nous laissera dans un petit village, et nous serons très vite repris en stop par 2 autres Chilotes qui nous emmèneront jusqu'au Ferry.

Tout se compliquera par la suite.... Nous arrivons donc à Dalcahue. Nous voulons maintenant rejoindre un petit village (Tenaùn) à une trentaine de kilomètres. Sur le trajet, nous serons pris en stop qu'une seule fois, le conducteur nous arrêtera à une quinzaine de kilomètres de Tenaùn !!! Le problème est que la pluie est de plus en plus forte. Nous nous abritons tant bien que mal sous un petit arrêt de bus. Mais impossible de marcher, nous sommes très vite trempés.

Finalement, la seule option sera pour nous de prendre un bus jusqu'à Tenaùn. Nous arriverons complètement trempés. Nous voulions faire de l'agrotourisme chez des familles, mais apparemment ce ne sera pas possible. Comme il pleut beaucoup, on ne peut pas travailler... donc nous ne resterons qu'une petite nuit à Tenaun.

  

Quemchi, Ancud : Mardi 12 Décembre 2006

Après une bonne nuit de sommeil, on décide de quitter ce tout petit village. Manque de chance, il pleut encore. Nos vêtements n'ont pas fini de sécher de la veille, et on se dit qu'aujourd'hui, ça va être dur !!!

Nous décidons de chercher un bus, mais apparemment, il n'y en a pas !!!! Il faut faire 10 kilomètres pour rejoindre le croisement d'où partent les bus. La malchance nous poursuit.

Avant de partir, nous décidons d'aller voir l'église qui de loin paraît assez belle. Et la chance nous sourit. Nous rencontrons Patrick, un journaliste américain de Washington. Il nous emmènera jusqu'à Quemchi ou nous mangerons un Saumon tous ensemble. Encore Merci !!!!! Patrick nous a réellement surpris sur sa connaissance de la France et de l'Europe...

undefined
Bâteaux à Quemchi

Nous prendrons ensuite un bus pour rejoindre Ancud, notre première et dernière étape sur l'île de Chiloé. Le temps n'étant plus du tout de la partie, nous préférons écourter notre séjour ici.

Etape précédente

Retour carte Chili

Etape suivante

Partager cet article

Repost 0
Published by Adeline et Jerome - dans Chili
commenter cet article

commentaires