Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2006 3 01 /11 /novembre /2006 21:35

 

Trek Choquequirau - Machu Picchu (du 18 au 26 Octobre 2006)


Jour 1 - Cachora au campement - Mercredi 18 Octobre

Au départ, nous pensions faire ce trek seul. Mais, tous les Péruviens nous ont découragés. Il est très dur d'avoir des informations sur le parcours. Apparemment cette rando traverse des communautés, mais à cette époque de l'année, on ne peut pas acheter grand chose à manger. De plus, le climat et le parcours sont très difficiles pour le faire sans l'aide de mules. Nous avons donc décidé de le faire avec un muletier et David le guide rencontré par Jérôme lors de l'ascension du volcan Chachani. Durant ce trek de 7 jours, nous devons traverser plusieurs climats différents (chaleur, humidité et froid !!!). Nous devons également franchir 3 cols importants (plus de 1000 mètres de dénivelés à chaque fois).

Aujourd'hui, nous nous réveillons à Cachora, petit village andin qui est le lieu de départ pour découvrir Choquequirau. Nous partons à 8 heures du matin. Il fait déjà très chaud !!! Nous avons donc notre guide particulier (David), un copain à lui qui veut connaître le chemin (Alejandro) et le muletier (Wilberg).

Durant cette journée de plus de 6 heures de marche, nous ferons pas mal de pauses. En effet, la chaleur nous contraint à nous arrêter pour repartir plus tard dans la journée. Nous arriverons à la limite de la nuit au campement. Pour y parvenir, nous devons finir par une terrible montée de 2 heures... Heureusement, cette partie se fait avec un peu plus de fraicheur en fin d'après midi. Nous arrivons donc crevé au campement. Et dire que ce n'est que le premier jour !!!!

Les paysages traversés aujourd'hui sont magnifiques. De nombreuses vallées avec les rivières en contre-bas... Nous sommes réellement seuls sur ses sentiers...

undefined

Jour 2 - Ruines de Choquequirau - Jeudi 19 Octobre

On commence la journée par ...... de la montée !!! L'objectif du jour est de rejoindre les fameuses ruines de Choquequirau. Il s'agit de ruines un peu méconnues, à l'ombre du Machu Picchu. Cependant, il s’agit d'une citée bien plus grande que le Machu Picchu. On ne le voit pas encore car seulement 15 % du site est découvert !!! Choquequirau est LA dernière cité Inca. En fait, lors de l'invasion des Espagnols, les Incas se sont enfuis du Machu Picchu pour se réfugier à Choquequirau. Ils ont également détruit le chemin reliant les 2 sites pour en cacher l'existence.

Choquequirau est difficile d'accès (seulement à pieds où en cheval). Mais ces ruines commencent à être de plus en plus connue, et le gouvernement Péruvien souhaite par ce biais désengorger le Machu Picchu qui accueille plus de visiteurs qu'il ne devrait. Apparemment, dès l'année prochaine, le prix d'entrée de Choquequirau va être aligné sur le Machu Picchu, et même être supérieur (environ 18 fois plus cher qu'aujourd'hui !!!! - 180 soles au lieu de 11 !!!).

Nous profitons donc de notre chance......

undefined
Vue de Choquequirau depuis la plateforme des sacrifices (pour les Condors).

Ces ruines sont réellement impressionnantes. Il s'agit d'une véritable cité.... située à 3200 mètres d'altitude. Aujourd'hui nous avons la chance d'être seul sur le site (avec les Péruviens qui travaillent pour le défraichir...), et nous avons vu 2 condors !!!! MAGIQUE..... D'après les Péruviens, nous avons beaucoup de chance d'en apercevoir...

Après la visite des ruines, nous continuons notre chemin, afin de prendre un peu d'avance sur l'itinéraire car la plus grosse montée du trek nous attend demain...

 

Jour 3 - Choquequirau à Mayzal - Vendredi 20 Octobre 2006

Au petit matin, nous quittons notre lieu de campement. Aujourd'hui, les paysages sont encore magnifiques. La réputation de ce trek est à la hauteur de nos espérance. De nombreuses personnes ici disent qu'au niveau des paysages, il s'agit d'un trek plus impressionnant que le Chemin de l'Inca qui amène au Machu Picchu.

On voit de nombreuses montagnes vertes avec en bas des rivières. La brume matinale ajoute un certain charme... Les montagnes ne sont pas toutes découvertes... Magnifique, que demander de plus...

Par contre, on commence la journée par une descente importante. Arrivés en bas, on remplit les bouteilles dans le rio qui est énorme. Les pluies de la nuit l'on grossi (et oui, il s'agit de notre premier jour de pluie !!!).

La montée suivante durera environ 4 heures !!! Très difficile, mais nous arriverons au campement de Mayzal assez tôt. On se repose donc pour rejoindre Yanama demain.

 

Jour 4 - Mayzal à Yanama - Samedi 21 Octobre 2006

Aujourd'hui, on devait partir très tôt, mais la pluie nous a empêché de plier les tentes !!! Finalement nous partirons vers les 8 heures. L'objectif est de rejoindre Yanama, un petit village. Le trajet n'est pas forcément dur, mais long !!!!

On est dégouté du temps. Nous avons eu de la chance jusque là dans tous les treks que nous avons fait, mais là le temps est vraiment pourri. Logiquement, nous aurions du voir les plus beau paysage du trek, mais impossible de voir quoi que ce soit à travers ces nuages et cette pluie qui n'arrête pas.

Nous arrivons trempés au village de Yanama. Après une heure d'attente, nous arrivons à entrer dans une maison ou notre hôte va nous faire un feu pour nous réchauffer. Nous pourrons loger là ce soir.... Nous avons quand même de la chance !!!!!

Finalement, quand on ira se coucher, on se rend compte que le proprio (enfin, le fils de la proprio) va dormir à côté de nous. Pendant que Jérôme va faire un tour dehors, Adeline reste dans le noir avec ce dernier. Elle se rend compte que celui-ci commence à essayer d'ouvrir nos sacs !!!!!!

Nous ne dormirons donc pas avec lui !!!! Ainsi, nous partons dans la pièce d'à côté, où nous dormirons par terre, en compagnie du chat, des cuyes (cochons d'indes) et des poules. On peut sûrement ajouter les puces !!! Ca nous gratte encore !!!!

On passera donc une nuit assez bizarre. On ne pensait pas avoir ce genre de problème dans un village si reculé.... (la proprio ne parle que le Quechua). On essaiera quand même de faire sécher nos affaires durant la nuit...

 

Jour 5 - Yanama à Aguas Thermales - Dimanche 22 Octobre 2006

On part de Yanama assez tôt afin de rejoindre le campement de Tortora. Au programme du jour un col a 4700 mètres d'altitude à franchir (Yanama est à 3500 !!).

Pour ne pas changer, on a toujours un peu de pluie, mais on arrive à voir les paysages. Finalement n'est-ce pas cela le plus important. La difficulté pour franchir le col est en fait dû à l'altitude. En effet, la route n'est pas forcément dure. Arrivés en haut du col, le vent et le froid nous saisira sur place. Nous restons quelques instants malgré tout, le temps de profiter des efforts accomplis !!!

La descente dans la vallée nous donnera l'occasion de voir de nouveaux paysages, beaucoup plus verts. Finalement, comme nous avançons assez rapidement, nous irons un peu plus loin que l'objectif prévu. Du coup nous camperons un peu plus loin, et nous pourrons gagner un jour de trek !!!!

Arrivés au campement, une surprise nous attend. En bas, près du rio, il y a un petit bassin où de l'eau thermale nous attend. Il y a une chute d'eau chaude naturelle !!! Nous en profitons grandement, ça fait vraiment du bien !!!!! A la fin de ce trek, nous sommes content de pouvoir nous détendre, d'autant plus que nous commençons à avoir l'habitude d'être mouillés !!! Le campement s'appelle en fait Aguas Thermales (le guide ne nous l'avait pas dit !!!)

Aujourd'hui, la balade dans la forêt était vraiment magnifique. On avait l'impression d'être en Automne (retour en France !!??). Demain, le dernier jour de trek nous attend. Le soir on sera à Aguas Caliente...

undefined
 

Jour 6 - Aguas Thermales à Aguas Calientes - Lundi 23 Octobre 2006

Encore une fois, lever très tôt. Nous partons du campement vers 5 heures du matin !!!

Il nous faut rejoindre La Playa assez tôt pour prendre une camionnette qui nous emmènera à Santa Teresa. Le chemin d'aujourd'hui aurait pu être plus agréable si la pluie ne s'était pas jointe à nous !! Nous devons même nous dépêcher, car nous devons traverser plusieurs petit cours d'eau et la pluie menace de les rendre infranchissables. D'ailleurs, il y en aura un où comme à Huaraz, nous serons obligés d'enlever les chaussures pour le franchir. Le courant était assez impressionnant.

Arrivés à La Playa (après 4 heures de marche), nous sommes finalement contraint de prendre une camionnette. En fait, les pluies de ces derniers jours ont rendu le dernier tronçon de chemin permettant de rejoindre la centrale Hydroélectrique dangereux. Nous trouvons plusieurs guides qui nous interdisent quasiment de le faire ; dont le notre !!! 

Après cette balade en camionnette (finalement ça fait du bien les moyens de locomotion moderne !!), nous devons franchir un autre grand rio pour rejoindre un camion qui nous emmènera à la centrale. Nous franchissons ce rio à l'aide d'une nacelle et d'un filin métallique !!!

Dans le camion qui nous emmène à la centrale, par pure coïncidence, nous retrouvons un Israélien que nous avions déjà croisé à Kuélap et à Lima !!! Le monde est vraiment petit...

Nous rejoignons ensuite Aguas Caliente (ville d'accès au Machu Picchu) par la voie ferrée. Dix kilomètres de marche assez monotones, uniquement pour ne pas payer le train !!!!

Aguas Caliente est une ville uniquement touristique. Tout est hors de prix, mais nous trouvons quand même un hôtel à 20 soles pour 2, dans notre budget habituel. Le problème est qu'il n'y a pas de fenêtres, et que nos affaires avec tous ces jours de pluies sont trempés... Tant pis, on s'accommodera des odeurs !!!! De toute façon, on s'en fout car demain on va au Machu Picchu !!!!!!

 

Le Machu Picchu - Jour 7 - Mardi 24 Octobre 2006

Aujourd'hui, nous nous levons très tôt, mais assez facilement !!! Le Machu Picchu nous attend !!!

On a décidé de monter au site par les escaliers (plus de 1700 marches !!!), au lieu de prendre le bus. Depuis Aguas Caliente, nous mettrons 1h15 pour rejoindre le site. Il n'y a pas encore grand monde a l'entrée, heureusement....

La tension commence à monter, on est de plus en plus excité à l'idée de découvrir ce lieu magique. Finalement, notre première vue du Machu Picchu se fera quelques instants plus tard, à 6h30 environ.

L'arrivée est incroyable. Le Machu Picchu est recouvert de brume. Celle-ci s'en va progressivement, découvrant la cité perdue petit à petit. Tous ces instants sont merveilleux.

Il est très difficile de décrire le Machu Picchu. Nous avions peur d'être déçu. On avait peur qu'il s'agisse d'un lieu très touristique, et finalement pas si fantastique qu'il n'en avait l'air. On avait peur d'être déçu à force d'imaginer cette journée....

Rien de tout ça !!!! Le Machu Picchu est réellement incroyable. Nous n'avons jamais vu un lieu si mystérieux, si magique,..... Les superlatifs nous manquent. Il est IMPOSSIBLE d'être déçu ici !!!! Le brouillard se lève tout doucement pour laisser la place au soleil, et découvrir l'ensemble de cette citée...

undefined
Découverte petit à petit du Machu Picchu...

Durant la journée nous monterons sur la montagne Huayna Picchu située derrière la cité. La montée est assez raide, et finalement il y a beaucoup de monde. Ce n'est pas la meilleure vue du Machu Picchu, mais on le voit de l'autre côté, ce que l'on ne voit jamais sur les photos.

Après avoir passé environ 9 heures sur le site, nous repartons au moment où les éclairs et le tonnerre gronde et résonne sur les montagnes alentours, ce qui rajoute encore plus de mystère à ce site incroyable.

Nous rentrons à pieds à Aguas Caliente sous les trombes d'eau. Nous n'avions pas réservé le train pour rentrer à Cusco, et malheureusement tous les trains de la soirée sont complets. On est donc obligé d'attendre demain matin à 5h45 pour repartir... Tant pis.

Cette journée nous aura réellement marqués, la découverte du Machu Picchu vaut tous les efforts que nous avons fait depuis 6 jours...

undefined
On est content d'être ici.

 

Bilan du Trek Choquequirau - Machu Picchu

Ce trek est vraiment super. On change de paysages et de climats plusieurs fois durant le parcours. On pensait le faire seul, mais c'est assez difficile vu le dénivelé et le climat. On a passé un col à 4700 mètres, et on a dû monter plus de 3000 mètres de dénivelé durant cette centaine de kilomètres en 6 jours (3 jours avec un dénivelé supérieur à 1000 mètres !!!). On a pu gagner un jour de trek en marchant le jour 5 près de 9 heures... et une moyenne de 6 à 7 heures de marche par jour.

Au départ on voulait rentrer d'Aguas Caliente en longeant la voie ferrée (direction Ollantaytambo) jusqu'au kilomètre 82. Il s'agit d'un trajet assez plat de 28 kilomètres avec 4 tunnels pas très long. Au kilomètre 82, il y a des collectivos qui emmènent les voyageurs jusqu'à Ollantaytambo. Mais pour nous, après ces 7 jours de marche, avec toutes ces montées et escaliers, en ajoutant le poids du sac, nous n'avions pas le courage de faire cette dernière marche. C'est pourquoi, nous sommes rentrés en train...

Mais les paysages et villages traversés sont magnifiques. On utilise les chemins des incas entre Choquequirau et Machu Picchu.

Etape précédente

Retour carte Pérou

Etape suivante

Partager cet article

Repost 0
Published by Adeline et Jerome - dans Pérou
commenter cet article

commentaires

eric et marie 08/11/2006 20:48

vous nous surprenez de jour en jour , mais vous nous manquer . gros bisous a vous 2 et profitez en 1 max