Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2006 7 01 /10 /octobre /2006 20:37

 

Huaraz : du 23 au 28 Septembre 2006

Nous arrivons à Huaraz à 4 heures et demi du matin. Nous finissons donc notre nuit dans le terminal terrestre. Au petit jour, nous sortons rejoindre la Casa de Caroline, maison ou nous logerons durant notre séjour. Cette Casa est vraiment très agréable. Terrasse sur le toit avec superbe vue sur la cordillère blanche, salon, petit-déjeuner... Une adresse à conseiller !!! 

Là-bas, nous avons rencontré 4 français (1 garçon et 3 filles) qui font un voyage de 6 semaines au Pérou. Malheureusement, nous ne les verrons pas beaucoup car nous ne ferons pas de trek ensemble... Dommage, ils sont vraiment sympas... Nous leurs souhaitons une bonne continuation dans leur voyage (Mathieu c'est pas bien de faire péter les cours !!!!).

L'après-midi, nous nous renseignons pour faire un trek de plusieurs jours. La Casa del Guia nous donne pas mal d'infos sur le trek de Santa-Cruz / Lagunes de Llanganuco. Nous décidons donc de partir pour 4 jours de treks. Nous le ferons par nos propres moyens. Pas de guide, pas de muletier. Notre mule s'appellera Jérôme. Nous espérons ne pas nous perdre et pouvoir franchir le col de 4750 m.

 

Dimanche 24 Septembre 2006

Aujourd'hui, nous faisons environ 4 heures de balade (en montée) dans les environs d'Huaraz afin de nous habituer à l'altitude. Nous profitons également de cette journée pour finir de louer le matériel qui nous manque (un réchaud à gaz), et faire les courses pour le trek.

Le soir nous mangeons une crêpe dans un restaurant Français afin de nous préparer à la montagne !!!!

 

Trek de Santa Cruz / Lagunes de Llanganuco (du 25 au 28 septembre 2006)

Jour 1 : (25/09/2006)

Nous partons d'Huaraz très tôt le matin afin de rejoindre Cashapampa (à 2900 m d'altitude), la ville de départ de ce trek de 67 kms. Malheureusement, la galère commence à Caraz, où nous resterons bloqués durant plusieurs heures. En effet, les villageois faisaient la grève et barraient les routes à l'aide de rochers. D'ailleurs, ils lançaient des cailloux sur toutes les voitures qui voulaient passer.

Personne ne pourra nous dire clairement l'objet de cette grève. Tout ce que nous savons est qu'une entreprise Canadienne exploite une mine d'or dans la région. Il y a parfois des rejets polluants, et malgré les énormes bénéfices dégagés par la société, les villages alentours ne touchent rien. Ils ont l'impression qu'on leurs vole leurs richesses.

Après avoir payé l'entrée du parc national 5 soles (au lieu de 65 !!!), nous commençons le trek vers 13h30. Ce 1er jour, beaucoup de grimpette nous attend. De plus, nous n'avons pas l'habitude de marcher avec nos sacs à dos... 

Après 4 heures de marche, nous plantons la tente près de la rivière et sous la pluie. Nous décidons de faire du camping sauvage. En partant si tard, nous n'avons pas pu rejoindre le 1er campement Llamacoral situé à 3750 m d'altitude. Tant pis, On espère seulement ne pas être trop loin... Nous nous rendons compte durant la nuit que nous avons partagé notre campement avec un âne. Celui-ci a fait ses besoins à coté de la tente !!! 


Jour 2 : (26/09)

Nous partons ce matin avec environ une heure de retard. En effet, nous n'avons pas l'habitude de plier la tente et tous les accessoires de camping !!! L'objectif du jour est de rejoindre le campement de Taullipampa à 4200 m d'altitude.

Au bout d'une heure de marche, nous arrivons là où  nous aurions du camper hier soir. Nous ne pensions pas avoir autant de retard. Nous sommes déçus, nous avons donc déjà 2 heures de retard. On espère les rattraper, mais ca va être très dur...

Aujourd'hui le paysage change par rapport à la veille. Nous passons devant 2 lagunes ; une petite (Ichiqcocha) et une beaucoup plus grande (Jatuncocha) ; magnifique. Nous verrons cette dernière durant 2 jours. Tout se complique pour nous après cette 2e lagune. Nous marchons dans une grande plaine marécageuse. Le chemin n'est plus indiqué. Nous sommes perdus !!!!

Finalement nous perdons encore une heure, ce qui porte à 3 heures notre retard du jour... Afin de ne pas en perdre davantage, nous décidons pour éviter de faire demi-tour, de traverser les 3 rivières qui nous empêchent de continuer, pieds-nus. A cette altitude, l'eau est terriblement froide !!! Mais maintenant nous sommes sur le bon chemin.

Nous commençons à pouvoir admirer les sommets enneigés et les glaciers. En fin de journée, nous devons franchir un dernier col. De celui-ci, on voit l'Alpamayo (5947 m), considéré comme la plus belle montagne du monde car en forme de diamant. Malheureusement, il y a un peu de nuages, et c'est le moment où nous marchons à travers ... la grêle. Mais après de nombreux efforts, nous arrivons heureux, fatigués et fiers à notre campement du jour, a Taullipampa.

Ici, nous avons une vue magnifique sur au moins 6 montagnes. Nous rencontrons 4 français (Delphine, Olivier, Eric et Stéphane). Ils sont arrivés beaucoup plus tôt dans la journée. La nuit est très fraiche, mais magnifique. Durant la nuit, il pleuvra et il y aura beaucoup de vent, mais nos duvets et notre tente tiennent parfaitement le coup. Nous n'avons pas froid...

undefined
L’Alpamayo

Jour 3 : (27/09)

Très grande surprise au réveil : la vue... Ma-gni-fique. Toute les montagnes sont dégagées et nous pouvons admirer les sommets enneigés. Par contre, il fait horriblement froid !!

Nous plions plus rapidement la tente que la veille et nous partons cette fois sans retard. Aujourd'hui, nous attend la grande difficulté du trek : le col de Punta Union à 4750 m d'altitude. Il nous faudra 3 heures pour l'atteindre. De ce sommet, nous voyons la lagune traversée hier. A cet endroit, nous nous arrêtons environ une demi-heure. Nous avons bien mérité ce repos.

undefined
Avec tous ces pics enneigés, on ne savait pas quoi mettre, finalement nous avons choisi notre tête à 4750 m !!!

Nous descendons de l'autre côté, pour manger purée - saucisses près d'une toute petite lagune en compagnie des vaches !!! (elles sont vraiment de partout).

Aujourd'hui, le paysage change et le temps est impeccable pour marcher. Nous regagnons la plaine. On traverse une forêt de Quenouas (arbres sans écorces). Le soir au campement (à 3700 m), nous ferons un feu avec nos 4 compatriotes... Ca fait du bien après avoir pris la douche dans la rivière (à 18 h il fait nuit !!!). 


Jour 4 : (28/09)

Aujourd'hui, c'est une petite journée de marche comparée aux 2 précédente (entre 7 et 8 heures habituellement). Nous rejoignons le village de Vaqueria. En fait, il faudra descendre puis remonter. Et il ne s'agit pas d'un village, mais d'un endroit sur la route, ou nous pouvons prendre une voiture pour nous redescendre Yungay.

undefined
A côté de notre tente lors du 3e campement.

Avant Vaqueria, on croise des campings en plein milieu de village qui ont vraiment l'air sympa. Ils ne sont indiqués dans aucun guide. Bien dommage, car la veille on aurait peut-être pu poursuivre pour y dormir.

Nous prenons une voiture avec Eric pour rejoindre Yungay, nous nous arrêtons fréquemment pour admirer le paysage : le Huascaran (6768 m, le plus haut du Pérou), les lagunes Llanganuco de couleur turquoise...

undefined
Lagune de Llanganuco.

Une autre surprise nous attend. Le chauffeur nous dit que nos billets d'accès au parc sont des faux et qu'il va falloir payer les 20 dollars (65 soles) !!! Bien évidemment, tous les 3, nous ne sommes pas trop d'accord... Nous négocions donc avec le chauffeur qui connait le gardien du parc. Finalement nous ne payerons que 18 soles au total l'accès au parc !!!

Le soir, après une douche à La Casa, nous prenons un bus de nuit pour rejoindre Lima.

Nous sommes vraiment content de ce trek. Nous sommes un peu fier de l'avoir terminé dans les délais, sans guides et sans mules. De plus, nous avons rencontrés 4 français super sympa. Nous leurs souhaitons bonne continuation, et une bonne fin de voyage (Eric, merci encore pour les hamacs...).

Etape précédente

Retour carte Pérou

Etape suivante

Partager cet article

Repost 0
Published by Adeline et Jerome - dans Pérou
commenter cet article

commentaires

mathieu 16/10/2006 05:46

salut les p"tits francais, comme vous pourrez voir sur le blog, tout va tres bien pour nous.aujourd hui lendemain de cuite-musees...a bientot quelque part!

Charlotte et Richard 03/10/2006 18:57

Jérôme, j'espère pour toi que tu es plutôt un mulet !!!!