Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2006 6 05 /08 /août /2006 22:02
Petite ville charmante en bois dans les Andes. Ce soir, c’est la galère pour trouver un hôtel pas cher. On ne le savait pas, mais c’est la fête de la ville et tout est complet. Messe en plein air avec retransmission TV. Incroyable pour ce tout petit village. On y restera qu’une seule nuit afin de rejoindre Vilcabamba le lendemain, car 7 heures de bus nous attendent.
0394-zaruma.jpg
Place de Zaruma
Vilcabamba signifie « vallée sacrée » en quechua.
Nous arrivons une nouvelle fois de nuit dans cette ville. Nous avons décidé de loger dans une réserve écologique : Ecolodge et Réserve Rumi-Huilco. Nous nous souviendrons très longtemps de ce « parcours du combattant » : en pleine nuit, nous avons du traverser une rivière, un pont incliné et effondré, au milieu de bruits inconnus, et pour finir une forêt. Ce parcours avec nos sacs à dos était assez rocambolesque, d’autant plus que nous ne savions pas si nous pouvions dormir dans la réserve.
Après avoir récupéré les clés de notre cabane, nous avons enfin pu nous installer sur la terrasse. A ce moment là, nos narines sont chatouillées par une délicieuse odeur de pain. Nouvelle expédition et rencontre avec la voisine qui fait tranquillement du pain sur sa terrasse.
Cette nuit là nous laissera également le souvenir d’une magnifique nuit étoilée. Nous avons l’impression de ne jamais avoir vu tant d’étoiles dans le ciel, ainsi que la voie lactée. D’autant plus qu’il ne s’agit pas des étoiles et constellations habituelles (hé oui, on est dans l’hémisphère sud).
L’objectif initial était de visiter le parc national Podocarpus. Nous nous raviserons étant donné le prix pour une journée. Pour bien visiter ce parc, il faudrait partir au moins 3 jours afin de pouvoir le traverser et voir les lagunes, oiseaux, cascades, pumas, ours à lunettes... et nous n’avons que 2 jours devant nous. Nous souhaitons tenir notre engagement auprès de Pierrick (prêtre qui nous attend pour faire du volontariat près de Riobamba) qui nous attend le jeudi 20 juillet. Nous sommes un peu déçu car à l’autre bout du monde en soi-disant vacances, nous nous fixons des contraintes. Tant pis, ceci doit nous servir pour la suite de notre voyage, à être moins formel dans les dates !
0398-vilcabamba.jpg
Réserve Rumi Huilco à Vilcabamba
A la place, nous visitons la réserve Rumi Huilco qui est très bien entretenue (forêt protégée par l’état depuis 2000), et en profitons pour aider les propriétaires à cueillir le café et sélectionner les grains qui seront torréfiés. A notre grande surprise, on constate que le café est un fruit et qu’il est ...... rouge. Nous ne boirons plus jamais le café de la même façon !!
0400-vilcabamba-cafe.jpg
Culture de Café
 

Pour nous, il s’agit d’une ville étape pour rejoindre San Francisco de Cunuguachay afin de travailler en temps que volontaires. Mais cette ville nous laisse une très bonne impression, une ville ou l’on pourrait vivre en Equateur. Nous y retournerons peut être un week end, étant donné qu’elle n’est « qu’à 6 heures de bus » de Riobamba.

Etape précédente

Retour carte Equateur

Etape suivante

Partager cet article

Repost 0
Published by Adeline et Jerome - dans Equateur
commenter cet article

commentaires